Prise de RDV : 0149769129 ou le site doctolib.fr
E Mail : [email protected]

Dr ALAMDARI Alireza 
Chirurgie Plastique Esthétique et Reconstructrice

Cliquez ici pour modifier le sous-titre


Quelques Généralités


Obligations du chirurgien :


Il n’existe pas d’obligation de résultat mais une obligation de moyens : le chirurgien doit mettre au service du patient tout son savoir et tous les moyens matériels pour que les choses se passent bien. Le but est toujours une amélioration esthétique objective.

Des aléas thérapeutiques peuvent compromettre le résultat ou la santé du patient, avec de multiples conséquences, et ceci sans faute médicale.


Quelques définitions :


Chirurgie réparatrice :

Cela consiste à réparer des séquelles physiques (ex : refaire une poitrine après son ablation pour le cancer). Ses frais de base sont pris en charge par la Sécu. Le reste peut être pris en charge par une mutuelle (partiellement ou totalement)


Chirurgie esthétique :

Chirurgie de confort résultant d’un choix personnel, ses frais sont entièrement à la charge du patient.


Chirurgie plastique :

Elle corrige une anomalie physique qui peut être malformation (ex oreilles décollées) ou qui provoque un handicap (ex seins volumineux). Ses frais de base sont pris en charge par la Sécu (souvent après une demande d’entente préalable). Le reste peut être pris en charge par une mutuelle (partiellement ou entièrement).


Déroulement d’une consultation :


Une 1ère consultation dure en moyenne 60 min et coute 80 euros. Elle permet dans un premier temps au chirurgien de saisir quelques informations administratives et se renseigner sur l’état de santé global du patient. Ensuite le patient décrit ce qui motive sa venue. Après l’examen clinique, le chirurgien propose des solutions médicales ou chirurgicales adaptées. Il informe également sur les risques et complications des méthodes, ainsi que du résultat que l’on peut espérer et des contraintes à prévoir.

Elle se finit par la remise d’un document d’information servant de support écrit aux explications verbales, ainsi qu’un devis.

Pour les actes esthétiques, un délai de réflexion minimal de 15 j précédera une programmation au bloc opératoire.


Chirurgie Plastique : Hôpital Publique ou Clinique Privée :


Hôpital Publique :


Avantages :




        • Pas de dépassement d’honoraire car les chirurgiens sont salariés (idéal pour les patients bénéficiant de la CMU-C)

Inconvénients :




        • Délai long entre une consultation et l’intervention (plusieurs mois)
        • L’incertitude sur l’identité de l’opérateur (vous êtes le patient d’un service et non pas d’un chirurgien).
        • En cas de souci, le chirurgien n’est pas personnellement accessible : on s’adresse au service d’urgence qui fera appel au chirurgien de grade.


Clinique privée :


Avantages : 




        • Délais de RDV de consultation et d’intervention courts
        • Le chirurgien vu en consultation est celui qui vous opère et en assume les suites
        • En cas de souci, vous avez le téléphone portable de votre chirurgien.


Inconvénients : le chirurgien a souvent des dépassement d’honoraires car il est payé à l’acte et n’a pas de salaires.


Qu’est ce qu’un dépassement d’honoraires ?


Pour les actes pris en charge par la Sécu, un chirurgien en secteur à honoraires libres peut demander un dépassement d’honoraire. La Sécu, de façon totalement arbitraire, a fixé un tarif pour chaque acte médical ou chirurgical, constituant le revenu du médecin. Or, ces tarifs sont largement sous évalués par la Sécu. Cela contraint le praticien à demander un complément d’honoraires, déterminé avec tact et mesure lui permettant d’être rémunéré à sa juste valeur. Ces dépassements sont :

  • Soit à la charge d’une mutuelle
  • Soit à la charge du patient s’il n’en possède pas ou si sa mutuelle ne couvre pas bien.