Prise de RDV : 0149769129 ou le site doctolib.fr
E Mail : [email protected]

Dr ALAMDARI Alireza 
Chirurgie Plastique Esthétique et Reconstructrice

Cliquez ici pour modifier le sous-titre


Lumière Pulsée (ou Lampe Flash ou IPL)



Comment ça marche ?


On utilise la lumière intense pulsée (IPL ou encore « lampes flash ») pour trois effets principaux : l’atténuation des taches brunes solaires, mais aussi des taches rouges et des petits vaisseaux, et enfin l’amélioration de la texture de la peau (plus épaisse, plus tonique, et plus lisse).


L’aspect général d’une peau qui commence à vieillir est avant tout lié aux effets néfastes et cumulés des expositions solaires répétées. Les rayons UV dénaturent les composants de la peau, notamment le collagène et l’élastine. La peau perd son épaisseur, sa fermeté et son élasticité. Depuis quelques années, les signes du vieillissement surviennent chez des personnes de plus en plus jeunes (culture du soleil, tabac...) et chez les patientes un peu plus âgées ayant vraiment abusé du soleil, ces signes sont plus prononcés.


La lumière intense pulsée est devenue incontournable en programme de rajeunissement facial. Elle se combine au peeling, à la micro abrasion, à la gestion du relâchement cutané par Radiofréquence


La séance :


Plusieurs séances sont nécessaires. Elles vont permettre la stimulation progressive du collagène naturel, laissant l’épiderme intact et permettent la reprise des activités habituelles immédiatement après la séance, sans précaution supplémentaire. Les différentes lumières concernées sont utilisées alternativement d’une séance à l’autre et l’ordre de leur utilisation se fait en fonction de l’aspect de la peau et du type et de la profondeur des lésions. En traversant l’épiderme sans l’endommager, ils créent une chaleur dans le derme agissant sur trois  cibles particulièrement intéressantes pour le rajeunissement cutané : 

– les micro-vaisseaux capillaires, pour atténuer les rougeurs et taches rouges 

– les pigments, pour effacer les taches brunes 

– les fibroblastes, cellules fabricant du nouveau collagène naturel, et le collagène lui-même en favorisant sa contraction.


Des rougeurs peuvent être observées pendant quelques heures. Les taches brunes peuvent rester plus foncées après la première séance, pendant quelques jours.

Une brûlure est théoriquement toujours possible. 

Il faut éviter le bronzage pendant le traitement.

Une séance de photoréjuvénation dure en général 5-10 minutes.


Les résultats :


Les résultats obtenus sont durables, surtout si l’on prend soin de sa peau (protection UV, hydratation...). Il est bon de renouveler 4-6 séances tous les six à douze mois.

Les suites sont simples et les patients peuvent continuer une vie normale. Ils permettent un remodelage rajeunissant de la peau du visage, du cou et du décolleté sans douleur, ni rougeur gênante, ni pansement.

L’amélioration du tonus de la peau, le comblement progressif des ridules ainsi que l’amélioration de l’éclat du teint, se remarquent d’une séance à l’autre. L’utilisation des lampes demande toutefois de l’expérience de la part du médecin qui doit régler les appareils avec précision : assez fort pour obtenir des résultats, pas trop pour ne pas créer de sensations de brûlure.

Il est recommandé de faire trois séances à 2-4 semaines d’intervalle.


Le coût de l’intervention :


50 € à 100 € la séance.

Traitement multiple : 


- Front : botox et lumière pulsée

- Sillons nasogéniens et plis d'amertumes : acide hyaluronique 

- L'oval du visage : radiofréquence 

- Le grain de peau : la lumière pulsée 


Traitement multiple : 


- Botox pour les rides du lion 

- Le grain de peau et le coup d'éclat : la lumière pulsée

Le coup d'éclat et lissage de la peau : lumière pulsée