Docteur ALAMDARI Alireza -
RSS

Articles récents

Des tests urinaires et de l’air exhalé pourraient détecter avec précision le cancer du sein précoce
Cancer : qu'est ce que c'est ...?
Le traitement par des ultrasons des cancers du sein…
L'activité physique diminuerait le risque de cancer du sein
Le futur : L'Europe, et plus particulièrement la France à la traine

Catégories

cancer du sein
Dépassements d'honoraires
Reconstruction mammaire
Reflexions diverses
fourni par

Mon blog

Des tests urinaires et de l’air exhalé pourraient détecter avec précision le cancer du sein précoce

Un test de l’air exhalé en utilisant 2 nez électroniques (NE) différents disponibles dans le commerce, qui analysent les gaz, permet d’identifier le cancer du sein précoce avec une précision de 85 à 95 %.
Un test urinaire utilisant la chromatographie en phase gazeuse/spectrométrie de masse (gas-chromatography mass- spectrometry, GC/MS) identifie le cancer du sein précoce avec une précision de 85 %.

Pourquoi est-ce important ? 
Ces tests sont non-invasifs, peu chers et potentiellement plus précis que la mammographie, qui a une sensibilité de 75 à 85 %, mais moins lorsque les seins sont denses. 

Protocole de l’étude : Un modèle mathématique utilisant un réseau de neurones artificiel a été appliqué aux résultats obtenus à partir de la comparaison de 48 patientes atteintes d’un cancer du sein précoce et de 45 témoins sains pour le test de l’air exhalé, et de la comparaison de 37 patientes atteintes d’un cancer du sein précoce et de 36 témoins sains pour le test urinaire.

Principaux résultats Test de l’air exhalé : la précision de l’un des NE était de 95,2 % ± 7,7 %, tandis que celle de l’autre était de 85 %.
Test urinaire : la précision de la GC/MS était de 85,2 % ± 9,7 %, tandis que sa sensibilité était de 86,7 % ± 14,3 % et sa spécificité de 85 % ± 21,1 %. 

Limites : 
- L’étude ne rapporte pas les valeurs moyennes, la sensibilité et la spécificité des tests de l’air exhalé.
- L’étude ne précise pas quels gaz sont détectés par les NE, ni quels biomarqueurs sont détectés dans l’urine. 

0 commentaires pour Des tests urinaires et de l’air exhalé pourraient détecter avec précision le cancer du sein précoce:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint