Docteur ALAMDARI Alireza -
RSS

Articles récents

Cancer : qu'est ce que c'est ...?
Le traitement par des ultrasons des cancers du sein…
L'activité physique diminuerait le risque de cancer du sein
Le futur : L'Europe, et plus particulièrement la France à la traine
Le bistouri "intelligent"

Catégories

cancer du sein
Dépassements d'honoraires
Reconstruction mammaire
Reflexions diverses
fourni par

Mon blog

Reconstruction mammaire par la graisse

Une des dernières techniques de reconstruction mammaire (après son ablation pour cause de cancer) consiste en l'injection de graisse (prélevée sur le ventre, l'intérieur des cuisses, la culottes de cheval ou les poignets d'amour) et sa réinjection dans l'emplacement de la future poitrine.

Cette méthode est utilisable avant tout chez des patientes ayant quelques rondeurs.... Elle permet, de façon très élaguante, d'effacer des bourrelets superflus, et en utiliser la graisse pour refaire le sein.

La graisse sera injectée sous la peau de la zone de mammectomie s'il n'y a pas eu de radiothérapie. Cette dernière, nécessaire parfois pour le traitement du cancer, altère la qualité de la peau et rend la prise de la greffe de graisse aléatoire. Il faut alors préparer un nouveau lit receveur pour la graisse, en réalisant un lambeau grand dorsal (déplacement de la peau et du muscle du dos vers l'avant pour remplacer une partie de la peau qui a reçu les rayons).

Cette méthode nécessite souvent 2 à 3 séances de prélèvement-injection. Ces séances se passent sous anesthésie générale. L'hospitalisation est souvent en ambulatoire (= on ne dort pas à la clinique la nuit). 

Les avantages sont nombreux : cette technique permet la création d'un sein qui sera chaud, bien intégré dans le cerveau de la patiente. Elle permet des variations de volume en fonction des celles du poids de la patiente. Enfin, il n'y a pas de contrainte liée à la surveillance et au changement de prothèse. 

Alors que la Société Savant de la Chirurgie Plastique a reconnu cette méthode, la Sécurité Sociale n'a toujours pas prévu de codification. Ce qui fait que les chirurgiens déclarent à la Sécu le code employé pour l'injection de graisse dans le visage des personnes atteintes de Sida, et qui perdent la graisse de leur visage sous traitement. 



0 commentaires pour Reconstruction mammaire par la graisse :

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint